Accueil


Bulletin du CLR

Pourquoi choisir le CLR?

Testez votre vitesse!

Historique du CLR

Collaborateurs du CLR

Témoignages

Liste de nos clients

Plan du site


Liste d'envoi du CLR

Imprimez cette page

Pourquoi choisir le CLR ?

  • Parce qu’il n’y a pas de « trucs » pour apprendre à lire vite;
  • Parce que le CLR ne fait pas de promesse irréaliste;
  • Parce que ça marche!

N’importe qui peut doubler sa vitesse de lecture en quelques heures sur un court texte (c’est à dire pendant une ou deux minutes seulement). Mais qu’en reste-t-il le lendemain?

Seul un étudiant ou une étudiante du CLR est capable de lire de 3 à 7 fois plus vite, aussi longtemps qu’il ou qu’elle en a besoin. Et cette puissance de lecture, acquise en deux mois (30 h), reste pour la vie!

Le CLR a perfectionné une méthode qui développe autant les habiletés visuelles que les capacités intellectuelles de ses étudiantes et étudiants. C’est la seule façon sérieuse de garantir une acquisition réelle et définitive de la capacité de lire efficacement et rapidement.

Pourquoi les cours du CLR sont-ils plus longs
que ceux des autres compétiteurs ?

Le CLR vous offre 7 cours en 1 :

  • Cours de concentration
  • Cours de perfectionnement des habiletés visuelles
  • Cours de vitesse en lecture
  • Cours de mémorisation
  • Cours de prise de notes (schémas heuristiques)
  • Cours de méthodologie
  • Cours de gestion de ses lectures

Nous pourrions vous offrir uniquement ce que vous espérez obtenir dans un cours de lecture rapide : une augmentation de votre vitesse de lecture. Or selon notre expertise depuis 40 ans, il est impossible d’obtenir de bons résultats en ce domaine sans une approche holistique* qui tient compte de tous les paramètres mentionnés ci-dessus.

Cette approche globale nécessite obligatoirement une durée plus longue de formation, mais au bout du compte cela rapporte de grands dividendes.

À ce sujet, voici des extraits d'un article paru dans La Presse du 2 avril 2006 et qui révèlent les opinions de l'éditeur Alain Stanké et du psychologue Christian Bégin de l'UQAM à propos de leur expérience en lecture rapide.

« Cette formation a transformé ma vie. Un éditeur doit lire beaucoup. Ma capacité de lire rapidement m'a permis d'être conscient de tout ce que je publiais », dit Alain Stanké. Au terme de ses 30 heures de cours, il a lu L'Étranger de Camus en 12 minutes et il a passé haut la main le test de compréhension qui suivait l'exercice.

Dans les années 90, le psychologue Christian Bégin a suivi un cours de 30 heures au Centre de lecture rapide (CLR) de Montréal et s'est exercé ensuite une heure par jour, sept jours sur sept, pendant huit semaines. Déjà, après un mois, il était passé de 300 à plus de 900 mots à la minute. Christian Bégin recommande cette institution à ses étudiants, notamment à cause de l'encadrement plus serré et du suivi des progrès par ses formateurs. Il croit qu'il est préférable de suivre une formation qui se déroule en plusieurs semaines, afin de pouvoir corriger ses erreurs.

* Du grec holos, qui forme un tout ou qui considère tout phénomène que ce soit dans son ensemble.

 

|  Début de la page  |  Plan du site  |  Imprimez cette page  Désabonnement  |

Centre de lecture rapide CLR inc.  |  C.P. 401, succ. SnowdonMontréal (Québec) Canada  H3X 3T6  |  514.484.9962